Logo des Travailleurs de rue de La Tuque

Les Travailleurs de rue de La Tuque : Une cause qui me tient à coeur !

Publié le 30 mars 2010


Je suis bénévole pour l’organisme des travailleurs de rue de La Tuque depuis plus d’un an. Mes tâches consistent à faire l’entretien ménager, des commissions et de les aider dans leur campagne de financement. Comme l’indique le titre de l’article, si je fais cela, c’est parce que c’est une cause qui me tient à coeur.

Voici les raisons pourquoi je trouve cet organisme très important :

À mon arrivée à La Tuque voilà presque un an et demi, je ne connaissais personne et j’avais de gros problèmes personnels. Lorsque je suis passé devant le café alternatif Le Vagabond, j’y suis entré pour connaître les lieux. L’accueil qu’on nous réserve là-bas est surprenant !

Dominic (travailleur de milieu à l’époque) m’a apporté une grande aide par son écoute. Ensuite, il m’a référé à Jessy (travailleuse de rue) qui a su me prêter main forte en m’aidant à me fixer des objectifs petit à petit.

Ce que j’ai surtout apprécié est que, avec le temps, dans les beaux moments ou les moins beaux, ils ne m’ont jamais laissé tomber. Puis, lorsque j’ai connu Céline (travailleuse de milieu), elle m’a soutenu avec une nouvelle approche qui m’a également grandement aidée.

Grâce à eux, je crois en la vie et je réussis à mettre les chances de mon côté !

Alors, c’est pour ces raisons qu’il me fait un immense plaisir d’effectuer du bénévolat pour cette cause très importante !

Pour terminer, un grand merci à toute l’équipe :

  • Michelle Nadon (coordonnatrice) ;
  • Céline Roy (travailleuse de milieu) ;
  • Jessy Tremblay (travailleuse de rue) ;
  • Vanessa Drolet (travailleuse de milieu) ;
  • Dominic Fortin-Chanland (ex-travailleur de milieu).

Réjean Gravel
Bénévole pour les Travailleurs de rue de La Tuque Inc.


Partager cet article

Formulaire de commentaire




(ne sera pas publié sur le site)












  

Retourner au haut de la page